Pluies torrentielles à Hawaï au passage de l’ouragan Lane

Les vents violents et les pluies torrentielles charriées par l’ouragan Lane ont commencé à toucher Hawaï ce jeudi, provoquant crues, glissements de terrain et vagues immenses dans l’archipel où les écoles ont été fermées.

Plus de 30 cm de pluie sont déjà tombés sur la partie est de la Grande Ile, île principale de l’archipel, selon une porte-parole de l’agence de défense civile du comté d’Hawaï.

Une quinzaine de routes ont été fermées en raison des inondations et des glissements de terrain.

Lane, qui se déplace vers le nord-ouest à la vitesse de 11 km/h, a été rétrogradé jeudi soir comme une puissante tempête de catégorie 3, avec des vents pouvant atteindre près de 200 km/h.

Selon les dernières prévisions, l’oeil de la tempête pourrait se nicher juste à l’ouest de l’archipel ce vendredi avant de repartir au large vers l’océan, mais la prudence reste de mise. Les vents pourraient faire monter le niveau de la mer de 1 mètre à 1.50 mètre au-dessus de la normale le long de la côte ouest de la Grane Ile, indique le centre national des ouragans.

Le Président Trump a déclaré mercredi l’état d’urgence dans l’Etat de Hawaï, ouvrant le déblocage de fonds fédéraux avant le passage imminent de l’ouragan Lane dans l’archipel.

Selon l’administration nationale des océans et des archipels, l’ouragan le plus puissant à avoir frappé Hawaï a été L’Iniki, de catégorie 4, qui a touché terre sur l’île de Kauai le 11 septembre 1992. Il avait fait 6 morts et endommagé ou détruit plus de 14 000 habitations.

 

 

Source: le monde