Pompiers agressés au sabre: huit mois de prison

«Je n’ai pas d’explication. Je ne me trouvais pas dans mon état normal. Je regrette, un peu…»

Dans le box, Jean parait ailleurs. Ivre, cet homme de 45 ans a agressé des pompiers qui venaient le secourir chez lui dimanche à l’aube, dans le quartier de croix-Daurade à Toulouse.

Sur le banc du tribunal correctionnel, deux pompiers professionnels du centre de secours de Buchens-Ramonville. Dimanche ils ont porté secours à cet homme qui avait avalé bières, vin rosé, rhum «en quantité phénoménale», regrette Me Mouton qui le défend.

Deux copains, inquiets, avaient donné l’alerte. Remis sur pied mais chancelant, le prévenu s’est saisi d’un sabre, a menacé les pompiers avant d’être heureusement désarmé. Il a ensuite mis de coups. «Quand j’ai vu le sabre, j’ai cru que j’allais y passer», raconte une jeune professionnelle encore choquée.

«Allez porter secours, la peur au ventre, ce n’est pas admissible», s’insurge Me Tricoire qui porte la parole des pompiers en colère. Le parquet suit et requiert une peine mixte de 8 mois «pour soigner le problème de l’alcool».

Le tribunal a condamné Jean à 8 mois de prison ferme. Il devra aussi payer 500 € aux deux pompiers.