Pompiers Humanitaires : où en sommes-nous ?

Dessin : Alexandre Charpentier & Florence du département 77

 

En 2018, nous vous annoncions notre projet de développement.

Face à des besoins, qu’ils soient sur le plan national ou international, en forte progression : catastrophes, conflits, misère sociale… mais aussi par la volonté de poursuivre nos actions auprès des personnes SDF, nous devions réagir, le risque étant, sans réaction, de nous épuiser et de diminuer fortement nos interventions, voire d’arrêter des missions de secours et d’assistance.

Dans la continuité de notre développement, nous avons souhaité faire appel à ONG Conseil pour la recherche de nouveaux donateurs.

Si cette démarche de recherche de nouveaux donateurs a un coût, cet investissement à long terme permettra d’accentuer nos actions d’ici 3 ans, aussi bien sur le plan international que national, dans l’optique de pérenniser notre vocation première : préserver des vies.

Parallèlement, comme déjà évoqué, notre réforme s’effectuera également sur notre mode de fonctionnement et impactera nos statuts.

Ce développement est basé sur 5 ans, nous entamerons dans 3 mois notre deuxième année.

Cette première année est une réussite, même si le chemin risque d’être encore très long. Depuis le début de l’année nous avons réuni 2000 nouveaux donateurs mensuels : merci à eux pour la confiance accordée à nos sapeurs-pompiers.

Un CRM, un espace privé, a été mis en place.

Plus de 50 nouvelles collectivités partenaires nous ont rejoints.

Les prochains mois seront axés vers la poursuite de nos actions en cours, mais aussi sur la modification de nos statuts et notre mode de recrutement.

Si ce succès est possible, c’est aussi et surtout grâce à nos autres projets pour les personnes qui souffrent, et plus particulièrement pour les personnes qui vivent à la rue.

Face à l’échec du dialogue entamé depuis plus de 10 ans avec les élus, mais aussi face à l’échec de notre Manifeste (lire), nous devrons changer de mode d’information pour qu’un jour nous puissions enfin éradiquer cette misère grandissante.

Ainsi, dans les prochains mois, nous aurons l’occasion de vous présenter de nouveaux projets pour les personnes à la rue.

Bien entendu, nous n’oublions pas nos actions d’urgence et de sauvetage faisant suite à une catastrophe naturelle et/ou humaine.

Nous terminons en remerciant nos donateurs, nos partenaires qui font confiance à nos sapeurs-pompiers.

Sans eux, nous ne pourrions avancer, aider, soigner, réconforter et sauver : Merci !