République Démocratique du Congo : l’épidémie d’Ebola continue sa propagation

Le nouveau bilan de l’épidémie d’Ebola qui frappe l’est de la République Démocratique du Congo (RDC) depuis le 1er août s’élève à 241 morts, selon le ministère de la santé.

Dix-neuf personnes sont décédées en 5 jours la semaine dernière. Ces chiffres inquiètent les équipes de riposte, qui doivent déjà travailler dans des conditions difficiles.

La situation est inquiétante et l’épidémie ne semble pas près de s’arrêter dans le Nord-Kivu.

D’autant que l’insécurité freine les efforts pour contenir Ebola, tout comme l’explique le porte parole de l’OMS (Organisation Mondiale pour la Santé):“C’est un contexte très difficile. Il y a eu un grand nombre d’incidents sécuritaires dans les dernières semaines, les derniers mois, qui ont ralenti notre travail.”

Dans un tel contexte, il est difficile d’endiguer correctement la propagation du virus. Les équipes de riposte sont chargées de repérer toutes les personnes ayant été en contact avec un malade, mettre en place des quarantaines.

Des mesures contraignantes, parfois envahissantes, qui peuvent susciter des résistances. Par exemple, les morts d’Ebola doivent être inhumés selon une procédure spéciale, procédure indispensable mais compliquée pour les proches des victimes.

 

Source: rfi afrique