Savoie: le corps d’un pompier repêché

Un jeune sapeur-pompier était mort noyé en 1971, lors d’un exercice de plongée qui avait mal tourné dans le lac d’Aiguebelette en Savoie.

Il gisait depuis 44 ans à 60 mètres de profondeur dans une eau à 4°, ce qui a permis une bonne conservation du corps.

Grâce à l’évolution technologique, et notamment à l’usage d’un sonar, il a pu être remonté la semaine dernière, rapporte le journal “Le Progrès“.

Au moment du drame, les secours n’avaient pas réussi à localiser le jeune homme, âgé de 30 ans, dans les eaux troubles. Sa bouteille d’oxygène, qui portait des sigles des pompiers de Lyon, a permis de l’identifier facilement.

Son corps a été remis à sa famille, et un hommage doit lui être rendu ce vendredi au crématorium de Bron.