Séisme de magnitude 6.7 dans le centre-nord du Chili

 

Un séisme de magnitude 6.7 s’est produit ce samedi dans le centre-nord du Chili, a indiqué l’Institut de géophysique américain (USGS), tandis que les autorités locales ont écarté tout risque de tsunami.

Les autorités locales n’ont pas fait état de victimes dans un premier temps mais ont signalé des éboulements de pierres sur les routes nationales.

Des milliers de foyers étaient privés d’électricité, ce qui illustre la puissance du séisme, a déclaré un responsable du Service national des situations d’urgence.

Le séisme s’est produit à 1h32 GMT à une profondeur de 53 km et son épicentre a été localisé à 15 km au sud-ouest de la ville de Coquimbo, à quelque 460 km au nord de Santiago, selon l’USGS. La secousse a été ressentie jusque dans la région de la capitale.

Des scènes de panique ont été signalées dans la région côtière de Coquimbo, suite à l’évacuation préventive exigée par le Service national des situations d’urgence, mais cet ordre a été annulé quelques minutes plus tard.

Cette région a vécu en septembre 2015 un tsunami provoqué par un tremblement de terre d’une magnitude de 8.3 qui avait fait une dizaine de morts.

Suite au séisme de samedi, le Service hydrographique et océanographique chilien a néanmoins écarté tout risque de tsunami.

Le Chili est l’une des zones à la plus forte activité sismique au monde.

Le pays est situé sur la Ceinture de Feu du Pacifique, un alignement de volcans qui enserrent l’essentiel de cet océan, une zone à forte activité sismique.

 

Source : ouest france