Situation à Beyrouth

 

Le GSCF reste attentif à la situation à la suite de la double explosion qui a frappé la capitale du Liban mardi 4 août en fin de journée, faisant au moins 100 morts et 4 000 blessés. 

Nous présentons nos sincères condoléances aux familles des victimes et souhaitons un prompt rétablissement aux nombreux blessés.

En raison de la crise du COVID-19, le Liban, comme de nombreux pays dans le monde, est affaibli pas la pandémie mondiale. 

Notre cellule de veille continuera à surveiller la situation au Liban et reste à l’écoute des besoins qui se feront ressentir dans les prochaines semaines.