Tempête tropicale Isaac: Guadeloupe et Martinique en alerte rouge

 

La Martinique vient de passer en alerte rouge pour fortes pluies, et la Guadeloupe suivra à partir de 20h (14h à Paris) à l’approche de la tempête tropicale Isaac, ont annoncé les deux préfectures mercredi.

Alors que plus au nord, l’ouragan Florence, classé en catégorie 3, menace la côte Est des Etats-Unis, Isaac reste une tempête tropicale forte, qui se trouvait à 23h à environ 500 km des deux îles, et se déplace vers l’ouest à 28 km/h avec des vents maximum soutenus de 95 km/h, selon Météo France.

“Le scénario le plus probable est un passage du centre d’Isaac entre la Guadeloupe et la Martinique”, selon les prévisionnistes.

“En Guadeloupe, les vents seront très forts, avec des rafales de 110 à 130 km/h et des pluies abondantes” indique le préfet de Guadeloupe dans un communiqué.

La houle devrait soulever des vagues de 6 mètres. “Le littoral de l’archipel subira des déferlements puissants. Il est donc fortement déconseillé d’approcher du rivage, durant cet événement” recommande la préfecture.

Les autorités envisagent des précipitations qui pourraient atteindre 150 à 200 mm, avec de très fortes intensités par moment de l’ordre de 100 mm en 3 heures. Conséquences, des inondations sont possibles “par débordements des cours d’eau et ruissellements, sur l’ensemble de la Guadeloupe” indique encore la préfecture.

“Isaac touchera la Martinique dès cette nuit et le cente du phénomène y passera demain matin. des vents modérés avec des rafales pouvant atteindre 60 à 80 km/h sont attendus, ainsi qu’une houle de 3 à 4 m en Atlantique, plus modérée et inhabituelle en Caraïbes” prévient le préfet de Martinique, qui a placé à 18h (heure locale) le territoire en vigilance rouge pour fortes pluies.

“Isaac s’est affaibli mais demeure un phénomène inquiétant surtout pour les précipitations attendues” ajoute-t-il. “Les premières averses affecteront la Martinique en deuxième parte de nuit, et devraient s’intensifier dans la matinée de jeudi et durer toute la journée”.

 

 

Source: ouest france