Tour de France à pied au profit des pompiers

Tout claquer pour partir. Certains en rêvent et ne le font jamais. Cyrille, lui, a franchi le pas en vendant tout ce qu’il possédait pour faire le tour de France à pied avec son sac à dos. Ce pompier de 24 ans, originaire de Revel, est parti le 1er mars 2014 de Narbonne.

«Je faisais comme tout le monde, explique Cyrille. J’avais mon travail, ma voiture, je m’occupais de mes gamins au rugby, le mercredi, et je pratiquais la boxe le week-end. J’ai voulu prendre du recul “.

Ce jeune soldat du feu, pompier depuis 9 ans, marche pour une cause : la reconnaissance des orphelins de sapeurs-pompiers, qu’ils soient professionnels, volontaires ou militaires. Le métier n’est toujours pas reconnu comme un métier à risque, regrette Cyrille, qui marche au profit de l’association Œuvre des pupilles orphelins et fonds d’entraide des sapeurs-pompiers de France.

Pas de tente dans le sac à dos, le but de Cyrille est aussi de prouver que la solidarité existe toujours en France. «On m’a fait comprendre que j’étais naïf, mais ça marche ! Il n’y a pas une nuit où j’ai dormi dehors.» Hébergé tantôt chez Gilberte, 96 ans, qui «m’a fait oublier mes ampoules», tantôt chez Daniel, 75 ans, qui «a fait un bout de chemin avec moi» ou encore Théo, 8 ans, atteint de myopathie, «qui m’a beaucoup apporté», Cyrille passe ses nuits chez l’habitant et relève les défis lancés par les internautes sur sa page facebook.

Il ne reste plus que quelques jours à l’aventurier avant de revenir à la case départ. Pourtant, Cyrille appréhende le retour, mais espère désormais écrire un livre décrivant son odyssée.

Source