Un canular mobilise pompiers, plongeurs, policiers et hélicoptère

Une vingtaine de sapeurs-pompiers et policiers, ainsi qu’un hélicoptère, ont été mobilisés deux heures durant, jeudi en fin de journée,  tous à la recherche d’un jeune garçon tombé dans les eaux de la Bourbre, prés de Bourgoin-Jallieu, dans l’Isère.
 
L’alerte est intervenue à 18 h 37 : un enfant de 8 ans indiquait que “son copain venait de tomber à l’eau, à côté de la mosquée à Bourgoin-Jallieu”.
 
Immédiatement, les secours ont convergé sur les lieux. Une équipe de nageurs-sauveteurs était également dépêchée sur zone par hélicoptère depuis Grenoble. « Des recherches terrestres ont été entreprises par les policiers et les sapeurs-pompiers, le long des quais », précisait le lieutenant Dominique Tallaron, responsable du dispositif.
 
Rapidement sur place, les nageurs-sauveteurs ont complété les équipes de secouristes. « Nous allons entreprendre des recherches aquatiques sur près de 2 kilomètres », poursuivait le lieutenant Thierry Romier.

Pendant ce temps, les forces de l’ordre commencent à avoir des doutes quant à l’authenticité de l’appel, car à de très nombreuses reprises, les policiers ont tenté de rappeler le numéro de l’enfant, en vain.

 
Vers 20 h 30, les recherches aquatiques s’achevaient, sans résultat, puisqu’il s’agissait en fait d’un canular.
 
Hier soir, les policiers étaient parvenus à identifier le numéro de téléphone ayant servi à contacter le 18. L’enquête se poursuie désormais pour retrouver l’auteur de cette mauvaise plaisanterie..