Une île entièrement rayée de la carte après le passage d’un ouragan

Des images satellites ont permis de découvrir que l’East Island, située dans l’océan Pacifique, a totalement disparu après le passage de l’ouragan Walaka.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, une île d’un peu plus de 44 000 m2 a tout simplement été engloutie après le passage de l’ouragan Walaka en début de ce mois d’octobre.

Ce bout de terre nommé East Island et faisant partie de ce qui est appelé le banc de sable de la Frégate française (Hawaï) a été rayé de la carte par cet ouragan de catégorie 5, selon des images satellites.

L’île de Tern, située également dans la zone, aurait aussi été touchée et présenterait des “changements” selon un communiqué de la réserve marine qui intègre les deux îles.

Malheureusement, le banc de sable de la Frégate française était directement sur le passage de l’ouragan Walaka.

La disparition d’East Island, sur laquelle aucun humain ne vivait, est un véritable drame écologique. En effet, cette dernière et l’île de Tern sont des sites de nidification pour les tortues vertes, une espèce menacée. Il s’agit également d’une zone de mise bas pour les phoques moines, également en danger.

 

 

Source : sciences et avenir