Victime d’un arrêt cardio-ventilatoire, un pompier est décédé ce week-end

Victime d'un arrêt cardio-ventilatoire, un pompier est décédé ce week-end
Samedi soir, départ pour feu de broussailles et de roseaux sur la commune de Saint-Laurent-de-la-Salanque.

Au départ, intervention classique pour ces hommes du feu, quand soudain le drame se produit:

Un pompier de l’équipe s’effondre, victime d’un arrêt cardio-ventilatoire.

Immédiatement ses collègues lui prodiguent les gestes de réanimation, rapidement rejoint par une équipe du Samu.

Évacué par hélicoptère vers l’hôpital de Perpignan, la victime décèdera dans la nuit.

Âgé de 59 ans, père de deux enfants de 32 et 34 ans, ce collègue avait rejoint la caserne des sapeurs-pompiers volontaires de Saint-Laurent de la Salanque il y a un an, après avoir été actif à la caserne de Barcarès.